Etudes et observations

De nombreuses réponses apportées grâce au projet Eco-Phoques !

Publié le 12 mars 2018 par Sarah Monnet


Après 3 ans de collectes et d’analyses de données, le projet Eco-phoques vient de se terminer. Commencé en 2015 et coordonné par le Centre d’Etudes Biologiques de Chizé (UMR CNRS/Université de La Rochelle), il fut conduit en collaboration avec les associations CMNF (Coordination Mammalogique du Nord de la France), ADN (Association Découverte Nature), Picardie Nature et le GEMEL (Groupement d’Etude des Milieux Estuariens et Littoraux,) ainsi que le Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale.

Les objectifs de ce projet étaient principalement de comprendre le fonctionnement et la
dynamique des populations de phoques fréquentant les eaux côtières de la région Hauts-de-France, et de décrire les principales interactions entre ces prédateurs supérieurs marins et différentes activités humaines. Les actions mises en œuvre dans le cadre de ce projet ont eu pour objectifs d’apporter des réponses aux questions suivantes :
- Quels sont les effectifs de phoques présents dans la zone d’étude, comment ces effectifs évoluent-ils et quelle est la connectivité entre les différentes colonies ?
- Que mangent les phoques, en quelle quantité et à quel(s) endroit(s) ?
- Quelles sont les différentes catégories d’interactions entre les populations sauvages de phoques et les activités humaines, professionnelles et récréatives ?

Ce projet s’articulait ainsi autour de 3 axes majeurs permettant d’établir des bases
scientifiques solides pour la conservation des populations de phoques gris et veaux-marins :
Axe 1 : Distribution et abondance des phoques - Déterminer la distribution, la connectivité,
l’abondance et les tendances d’évolution des colonies de phoques gris et veaux-marins fréquentant
la région Hauts-de-France ;
Axe 2 : Ecologie alimentaire des phoques - Déterminer le régime alimentaire, les zones de chasse et les biomasses consommées par les phoques ;
Axe 3 : Interactions entre activités humaines et phoques - Evaluer la nature et l’intensité des interactions entre les phoques et les activités humaines.

Le rapport final de ce projet Eco-Phoques est à présent en libre distribution ! Vous pourez y trouver tous les résultats découverts lors de cette étude de grande ampleur qui fut mené à l’échelle régionale. Un grand merci à tous les partenaires du projet pour le travail fourni !

(Cliquez sur la photo ci-dessous pour télécharger le rapport).


Mots clés : Parc Naturel Marin Phoques Outils naturalistes Partager : http://l.picnat.fr/ndi

Autour du même sujet

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50