Stage chiroptères : Etude du Grand rhinolophe dans l’Aisne (02)

Publié le 7 décembre 2017 par Lucie Dutour

Durée : 5 à 6 mois

Niveau : Master 1 ou 2

Lieux : Amiens (bureau) – département de l’Aisne (terrain)

Contexte :
Le plan national d’actions 2016-2025 cible 19 espèces prioritaires qui devront bénéficier d’actions de conservation. Le Grand rhinolophe fait partie de ces espèces prioritaires au niveau national. Au niveau régional, l’espèce est également identifiée comme une espèce à fort enjeu et se trouve notamment en catégorie Vulnérable dans la liste rouge de Picardie. En hibernation, le Grand rhinolophe est bien représenté dans les souterrains axonnais alors que la connaissance en période estivale est très lacunaire. Une des priorités du plan d’actions étant de préserver les gîtes d’hibernation et d’estivage de l’espèce, il est important de pouvoir identifier les sites majeurs du département pour espérer les préserver.

Objectifs du stage :
Améliorer la connaissance et la protection du Grand rhinolophe et des espèces présentes en souterrain en période estivale dans l’Aisne.

Missions durant le stage :
Le stage se déroulera en plusieurs parties :
1. le stagiaire étudiera la base de données clicnat et cherchera à mettre en valeur les sites souterrains favorables à l’accueil de regroupements estivaux de chiroptères.
2. Dès le mois de mai, le stagiaire accompagné de chiroptérologue bénévole ou d’un second stagiaire prospectera les sites ciblés à la recherche de regroupements estivaux. À cette période, il installera des enregistreurs automatiques d’ultrasons dans un secteur pré-défini, où une maternité de Grand rhinolophe est suspecté. Il analysera les enregistrements à la recherche de signaux de l’espèce.
4. En juin, le stagiaire participera à la semaine d’étude ciblant le radiopistage du Grand rhinolophe. Les zones de captures seront notamment choisies en fonction des résultats de l’étude acoustique.
5. En juillet, des compléments de prospection seront menés suite aux résultats de la semaine d’étude de juin.
6. le mois d’août sera réservé à la rédaction du rapport et à la cartographie des résultats.

Durant son stage, le stagiaire sera amené à rencontrer des propriétaires privés et à effectuer des actions de sensibilisation. Il présentera également ses résultats au Conservatoire d’Espaces Naturels de Picardie notamment dans le cas de découverte de sites majeurs à préserver.

Profil recherché :
Nous recherchons un(e) étudiant(e) de Master 1 ou 2 ayant déjà une pratique naturaliste de terrain régulière. Une expérience dans le domaine de la chiroptérologie sera fortement appréciée (prospection en souterrain, reconnaissance des espèces à vue, analyse d’ultrasons...). Le stagiaire devra être rigoureux, organisé et saura être autonome dans son travail.

Les candidatures sont à envoyer à Lucie Dutour lucie.dutour@picardie-nature.org avant le 15/12/2017.


Partager : http://l.picnat.fr/mqk

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50