Le pacte écologique de Nicolas Hulot

Publié le 18 janvier 2007

Dans le cadre des présidentielles de 2007 Nicolas Hulot demande des garanties ecologiques aux programmes des candidats.
Loin d’être parfaite ou compléte, cette initiative à toutefois le mérite d’exister.
10 objectifs et 5 propositions pour commencer à se poser les vrais
questions.

Nous encourageons donc nos adhérents, sympathisants et toutes les personnes désireuses de signerle pacte écologique de Nicolas Hulot.

Les objectifs :

01 Economie : vers une logique de durabilité
Concevoir les produits industriels pour qu’ils durent, soient réparés ou recyclés afin de réduire les flux de matières, de déchets et d’énergie.

02 Energie : organiser la baisse de la consommation
Lutter contre le réchauffement climatique en réduisant massivement le recours au pétrole, au gaz et au charbon pour diviser par quatre nos émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050.

03 Agriculture : produire autrement
Concilier la production agricole avec le respect de l’environnement, le travail paysan, la qualité des produits et la santé.

04 Territoire : contenir l’extension périurbaine et relocaliser les activités humaines
Préserver l’espace rural et naturel, cesser de multiplier les infrastructures et « d’artificialiser » les surfaces, lutter contre l’étalement urbain par le rapprochement des lieux de travail et d’habitation.

05 Transports : sortir du tout routier
Réduire la demande en transports fortement consommateurs de pétrole et grands émetteurs de gaz à effet de serre (camions, automobiles et avions), augmenter l’offre en moyens de déplacement moins gourmands et plus propres (trains, transports en commun, transport fluvial, vélo).

06 Fiscalité : établir le véritable prix des services rendus par la nature
Faire apparaître le coût économique réel des activités humaines, supprimer les subventions publiques entraînant la dégradation de l’environnement, réorienter le budget en faveur du développement durable.

07 Biodiversité : faire entrer la nature dans l’aménagement du territoire
Intégrer la préservation du patrimoine naturel dans la stratégie globale de développement durable, avec la création d’un réseau écologique national qui relierait entre eux tous les espaces protégés et garantirait leurs fonctions écologiques.

08 Santé : prévenir avant de guérir
Evaluer le poids des dégradations environnementales dans le coût global des maladies, engager une politique de prévention, en particulier en ce qui concerne l’alimentation, l’emploi des pesticides et la dissémination des OGM.

09 Recherche : faire de l’environnement un moteur pour l’innovation
Mettre la recherche en cohérence avec le projet d’une société durable ; favoriser les liens entre les disciplines.

10 Politique internationale : prendre l’initiative
Eriger en priorité diplomatique le défi écologique et les menaces

Les propositions

- Mettre l’environnement au coeur de l’Etat avec un vice-premier ministre chargé du développement durable.

- Instaurer une taxe carbone en croissance régulière jusqu’à la réduction par quatre des émissions de gaz carbonique.

- Offrir un marché à l’agriculture de qualité en réorientant progressivement les subventions agricoles vers une restauration collective à base de produits certifiés et de proximité, et en négociant une réforme de la PAC qui aille dans ce sens.

- Soumettre systématiquement les orientations du développement durable au débat public.

- Promouvoir une grande politique nationale d’éducation et de sensibilisation à l’écologie et au développement durable. Lire la proposition


Partager : http://l.picnat.fr/NTY0

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50