Journées et sessions de formations

Bilan du stage jardin sauvage du 10 juillet

Publié le 22 juillet 2011 par Sébastien Maillier

Ce stage, dont j’étais le formateur, avait deux objectifs majeurs :

- donner des conseils aux bénévoles pour l’aménagement d’un jardin « sauvage »
- donner des pistes d’études de la faune et de la flore au jardin

12 stagiaires en provenance de l’ensemble de la région étaient de la partie, et ont été accueillis chez moi, au refuge LPO « Villa des Oiseaux » à Boves.

La matinée fut consacrée à de la théorie en salle, abordant tour à tour les aménagements possibles pour la faune (nichoirs, mares, murets, gestion de l’herbe et des produits de tonte, plantes cultivées les plus attractives...), les résultats en termes de patrimoine naturel suite aux aménagements, la saisie en ligne des données et quelques modèles de tableaux dont les stagiaires pouvaient s’inspirer pour suivre au fil des années l’évolution de la faune et de la flore dans leur jardin.

Après un pique-nique au soleil, le groupe a ensuite visité mon jardin « sauvage » comprenant sur 2000 m2 de nombreuses bandes enherbées, des allées tondues, des parterres de fleurs sauvages et cultivées, des tas de branchages, une place de compost, un verger, un potager biologique... et j’axais mon discours à la fois sur les aménagements réalisés et sur les résultats en termes de faune observée ; la relation entre la colonisation d’un espace par une plante et la dynamique positive de la faune associée (ex : insectes pollinisateurs) étant l’un des enseignements de cette journée pour la plupart des stagiaires.

Lors de la visite, nous avons pu voir plusieurs espèces de papillons, des coccinelles, quelques demoiselles et pas mal de diptères et de coléoptères butinant les fleurs comme par exemple celles du Séneçon jacobée et de l’Origan. Le Gobemouche gris nous a également gratifié d’une belle démonstration au sein du potager, à quelques mètres seulement du groupe, utilisant comme perchoir un piquet que j’avais positionné là en vue d’attirer les libellules chassant à l’affut.

Le stage s’est conclu par un petit goûter autour de l’exposition « jardin » de Picardie Nature et un bilan rapide de la journée a été dressé, complété quelques jours après par une transmission d’un formulaire d’évaluation du stage à chaque participant. Ce sondage a notamment démontré que ces derniers avaient eu envie de reprendre chez eux une partie de mes aménagements et de mes conseils en termes d’inventaires de la faune au jardin.

Ce stage sera probablement reconduit l’année prochaine et j’invite toute personne intéressée à bien se tenir informée de la communication ultérieure des dates et lieux pour 2012.


Partager : http://l.picnat.fr/jpj

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50