Naissance d’un Phoque gris en baie de Somme, Picardie Nature recherche des volontaires pour sensibiliser les promeneurs...

Publié le 18 janvier 2016 par Laëtitia DUPUIS

Depuis 1988, des Phoques gris (Halichoerus grypus) fréquentent régulièrement la côte picarde. Ce sont, avec le Phoque veau-marin (Phoca vitulina), les deux espèces de phoques que l’on observe régulièrement en baie de Somme.

L’hiver correspond à la période de reproduction du Phoque gris. Les femelles cherchent une zone de plage pour mettre bas. Après la mise bas, la femelle allaite son jeune pendant 21 jours. Son lait riche en graisse permet au jeune de tripler son poids durant ces trois semaines. Recouvert d’un “lanugo”, épais pelage blanc, le jeune est bien équipé pour affronter le froid ; mais cette épaisse fourrure l’empêche de nager. De ce fait, le blanchon reste sur le haut de plage. La femelle laisse ainsi son jeune sur la laisse de mer, hors de la zone de recouvrement de la marée. Durant ces trois semaines, elle vient régulièrement le voir pour l’allaiter, pouvant même se déplacer sur le sable sec sur plusieurs centaines de mètres pour le rejoindre. Cette femelle de Phoques gris, suivie en baie de Somme et en baie d’Authie, a déjà tenté d’élever un jeune en 2014 dans la Réserve Naturelle.

Ce jeune Phoque gris découvert le mercredi 13 janvier sur la plage à proximité de la réserve naturelle peut aller jusqu’au sevrage s’il n’est pas dérangé.

Le phoque est une espèce, sauvage, protégée. La femelle de Phoques gris mesure entre 1.65 et 2.10 mètres pour plus de 150 kg. Elle est très protectrice avec son jeune. Attention, elle pourrait prendre votre approche pour une agression ! Pensez à respecter une distance d’une cinquantaine de mètres si vous les apercevez sur une plage.

Le Phoque gris est une espèce sauvage, protégée par la loi. La femelle mesure entre 1.65 et 2.10 mètres pour plus de 150 kg. Elle est très protectrice avec son jeune. Attention, elle pourrait prendre votre approche pour une agression ! Pensez à respecter une distance d’une cinquantaine de mètres si vous les apercevez sur la plage. Lorsqu’il est seul, le jeune a besoin de repos et de calme, ne l’approchez donc pas !

Afin de sensibiliser les promeneurs qui passeraient à proximité, Picardie Nature met en place des équipes de protection à une cinquantaine de mètres de la zone de repos de ce couple mère-jeune. Les bénévoles sont reconnaissables à leur gilet bleu inscrit “étude et protection des phoques” au dos.

Picardie Nature recherche des volontaires pour surveiller cette zone de la plage et informer le public pendant 2 à 3 semaines : contactez Picardie Nature par mail à blanchon@picardie-nature.org

Une zone de protection a été matérialisée sur le terrain et des affiches ont été installées : respectez les consignes indiquées à l’entrée de la zone.

Pour en savoir plus sur les phoques phoques et les actions menées par Picardie Nature :
– consultez notre dossier technique « les mammifères marins de notre littoral » : études en cours, dynamique des populations, informations sur les échouages... Ce document est téléchargeable depuis notre site internet :
– consultez les derniers chiffres : dénombrements, échouages... sur notre page « Les
dernières nouvelles de la colonie
 »

Contact presse :
Laëtitia DUPUIS
chargée de mission mammifères marins
laetitia.dupuis@picardie-nature.org
Tel : 06 08 83 44 99

JPEG - 2 ko

Mots clés : Phoques Partager : http://l.picnat.fr/MDQ3

Documents

Autour du même sujet

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50