Gaz et huiles de schiste

Gaz et huiles de schiste

Tout ce que vous devez savoir sur les projets d’exploration des gaz et huile de schiste sur la Picardie.

Mobilisons nous contre l’exploration des gisements de gaz et d’huile de schiste en Picardie

En accordant à la société TOREADOR Energy France, un permis exclusif de recherche de gaz et huile de schiste dans le sud de l’Aisne, le gouvernement français a mis un doigt dans un engrenage dangereux à plus d’un titre.

Alors que les collectivités locales s’engagent peu à peu dans un développement durable, entre autre par l’élaboration de documents d’urbanisme, de plans climat-énergie-territoires, de contrat global de l’eau, l’exploration puis l’exploitation (quasi automatique) des gisements de gaz et huile de schiste ruinerait les efforts demandés à la nation pour qu’elle atteigne les objectifs fixés par nos gouvernants, dans les instances internationales (réduction de la production de gaz à effet de serre, qualité de la ressource en eau …).

Alors que le Grenelle de l’Environnement avait mobilisé les représentants de la société civile dans une gouvernance à 5 (Etat, élus, représentants des salariés, des entreprises, associations), pleine d’espoir et d’intérêt, l’Etat, en signant le permis dit « de Château-Thierry », a montré fortement, une fois de plus, que « l’environnement, ça suffit ».

Alors que les citoyens montrent des capacités à aborder des sujets complexes de développement durable comme l’énergie (projet éolien off-shore en Manche) ou le transport (projet ferroviaire Creil-Roissy) au travers de débats démocratiques organisés par la Commission Nationale du Débat Public, l’Etat veut nous faire comprendre que l’exploitation de certaines ressources naturelles ne nous regarde pas. Un paradoxe quand il faudrait, davantage encore, chercher à réconcilier les citoyens avec la politique*, au sens étymologique du terme, pour leur avenir.

La délivrance de permis de recherche exclusif de gaz et huile de schiste est un non sens écologique et économique. Tout le monde sait qu’un des plus importants gisements d’énergie (et d’emploi) actuellement se situe dans la maîtrise et la réduction de consommation d’énergie ainsi que dans les énergies renouvelables. Comment interpréter la démarche qui vise à exploiter des énergies fossiles avec des méthodes polluantes tout en donnant, dans le même temps, un sérieux coup de frein aux mesures fiscales d’incitation à la maîtrise de l’énergie. Il ne peut s’agir que d’une vision à court terme, susceptible d’avoir un impact négatif sur un développement soutenable fragile et balbutiant dans les territoires.

Plus loin que le « cadeau » fait ici à un type d’industrie, nous devons nous interroger sur ce que nous voulons laisser à nos enfants, dans un tel contexte. Arrêtons les comportements égoïstes et regardons avec acuité ce que nous préparons pour les générations futures :

  • Un virage de l’après pétrole conventionnel qui sera difficile à négocier et coûteux. D’autant que les pays émergeant accélèrent le phénomène.
  • Une ressource en eau et des sites pollués par des substances chimiques toxiques, cancérigènes et souvent très stables dans le temps (les rivières de Picardie sont déjà contaminées par les PCB !)
  • Des gisements de gaz et d’huile de schiste qui seront épuisés dans 20 ou 30 ans
  • Une déqualification** pour une durée inconnue.

Il serait grand temps d’avoir la sagesse de ne pas toucher à notre sous-sol pour en réserver ses richesses à nos descendants quand ils en auront besoin ou décider de le laisser intact.

Ensemble demandons un moratoire et un véritable débat sur la politique énergétique pour ne pas laisser la place au gaz de schiste ni ici ni ailleurs.

Patrick THIERY

Président de Picardie Nature

* Nom formé à partir de deux termes grecs : polis ", qui signifie la cité et -ikos", suffixe d’adjectif qui donne "-ique" en français . Ce mot signifie " qui concerne le citoyen ".

** La déqualification se traduit, pour un jeune arrivant sur le marché du travail, par une perspective d’emploi moins qualifiée que celui de ses parents. A la fin de la décennie précédente, la France et d’autres pays européens ont basculé dans une période de déqualification inquiétante.

Manifestation à JOUARRE contre l’exploration des huiles de schiste !
Recours contre les travaux d’exploration au Rozoy-Bellevalle
Un forage d’exploration d’hydrocarbure non conventionnel autorisé en Picardie !
le 22 septembre un rassemblement pour dire NON aux huiles de schistes
Le Collectif Carmen invité au Ministère
Huile de schiste, où en sommes-nous ?
Derniers jours pour répondre à la consultation publique !
RASSEMBLEMENT DU COLLECTIF CARMEN AVEC LE COLLECTIF D’ELUS le 24 mars 2012 à ROZOY-BELLEVALLE
Courrier à destination des mairies
Gaz de schiste : la fuite fatale
Consultation publique sur 3 nouveaux permis de recherche d’huile de schiste dans l’Aisne et l’Oise.
Gaz de schiste : trois permis abrogés pour un déminage politique ?
Hydrocarbures de schiste : François Veillerette (EELV) dénonce une « manoeuvre » du gouvernement « pour faire croire que le dossier est clôt »
Gaz et huiles de schiste : réunion publique le mardi 19 juillet 2011 à Château-Thierry
Le sénat autorise à titre expérimental la fracturation hydraulique !
Gaz de schiste : manifestation à Château-Thierry le 28 mai 2011
Analyse de la loi interdisant la fracturation hydraulique
Gaz et huiles de Schiste : quand le lobby des pétroliers demande à bafouer les droits élémentaires...
Déclaration de Picardie Nature lors la réunion pleinière du SRCAE
Gaz et huiles de schiste : les permis ne seront pas abrogés !
Rapport sur les gaz de schiste : la technocratie au service de l’industrie
Picardie Nature présente à la manifestation de DOUE
Signez la pétition : Gaz de schiste, NON MERCI !
Les permis exclusifs d’exploration de gaz et huile de schiste sur la Picardie
Proposition de délibération et d’arrêté municipal
Gaz de schiste : manifestation à DOUE le 5 mars 2011
Non au gaz de schiste : réunion publique le 1er mars à Essômes-sur-Marnes
Création d’une coordination régionale contre les gaz et huiles de schiste
La revue de presse sur les gaz et huiles de schiste
Gaz et pétrole de schiste : la Picardie nouvel ElDorado des spéculateurs ?

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50