Makatea

7 juillet

Publié le 10 juillet 2012 par Laëtitia DUPUIS

Makatea doit son nom à une île de la polynésie française, elle est habitée par une petite centaine de personnes.
L’île de Makatea, autrefois nommée " Aurora " ou " Papa Tea " (Roc blanc) par les Polynésiens, est un ancien atoll dont le lagon s’est comblé. Cet atoll s’est soulevé à plus de 60 m au-dessus des flots et culmine à 110 m.
L’île est située au nord-ouest de l’archipel des Tuamotu, à 230 km au nord-est de Tahiti. Elle a été découverte par Roggeveen en 1722. Vue de la mer, elle se présente comme une falaise calcaire massive assez inaccessible puisqu’on ne peut y aborder que par l’ouest, par la passe artificielle qui conduit au port abandonné de Temao, l’ancien port des phosphates, exploité entre 1917 et 1966 par la Compagnie française des phosphates de l’Océanie. Sur le plateau se trouve une gare et une ville industrielle, Vaitepaua, dont rien n’a été enlevé, ainsi que les rares restes de la seule voie ferrée de Polynésie, longue de 7 km, qui reliait les gisements, exploités à ciel ouvert, à l’usine de séchage. Tous ces équipements à l’abandon continuent d’être absorbés par la brousse.


Partager : http://l.picnat.fr/NDA1MTAw

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50