Phoques

Linné, Cuvier, Belon et Goethe ont retrouvé la mer !

Publié le 23 octobre 2016 par Laëtitia DUPUIS

Linné, Cuvier, Belon et Goethe sont quatre jeunes phoques veaux-marins, nés sur nos côtes au début de l’été 2016. Ils ont été découverts échoués, en détresse, suite à une séparation prématurée mère-jeune. Ils ont alors été accueillis au centre de sauvegarde de la faune sauvage de Picardie Nature, où ils ont été soignés pendant plusieurs mois.

Le samedi 22 octobre 2016, Linné, Cuvier, Belon et Goethe ont retrouvé la mer devant un public venu en nombre !

Pour l’organisation de cet événement, nous avons fait appel aux bénévoles de l’association, ces derniers ont répondu présents :

La journée a commencé tôt au centre de soins : Julie (la soigneuse) a commencé par vider le grand bassin extérieur, dans lequel les phoques étaient maintenus ces dernières semaines.

Puis des bénévoles sont venus l’assister pour mettre les phoques en caisse, les sortir du bassin et les installer sur les remorques pour faire le trajet jusqu’au Hourdel.






Au Hourdel dès 10h, une équipe de bénévoles animateurs commençait déjà à accueillir les promeneurs venus observer les phoques se prélasser sur leurs reposoirs de marée basse.


A la maison de la baie de Somme, les autres bénévoles se sont retrouvés à 12h30 pour un petit café d’accueil et un briefing sur l’organisation de la journée, réalisé par Laëtitia, Patrick et Marie. Chacun s’est vu attribué un poste : accueil à la table de vente, porteur de caisse de phoque, animateur du cordon de sécurité, maintien du cordon de sécurité, secouriste... tous ont été équipés d’un gilet orange marqué "picardie nature" pour être facilement identifiable du public.


Dès 13h30, un cordon de sécurité a été mis en place sur le poulier de galets du Hourdel. Ce cordon avec une forme de moitié d’ovale, avec une ouverture sur la mer de près de 80 m et une largeur d’environ 40 m permet de maintenir une distance raisonnable entre les visiteurs et les phoques.



A l’extérieur du cordon, les visiteurs se sont rapidement regroupés.

A l’intérieur du cordon, une zone dédiée a permis à de nombreux enfants d’être au premier rang au moment de l’ouverture des caisses.

A 15h15, les phoques sont arrivés au Hourdel. Chacune des caisses a été transportée des véhicules à la plage par 1 soigneur, 2 porteurs et le parrain totalde l’animal.



Une fois les caisses alignées, une fois le silence de la foule obtenu, les phoques ont été libérés de leur caisse par leur parrain complet.

En une petite quinzaine de minutes, les phoques sont sortis de leur caisse et ont traversé les galets pour rejoindre la mer.





Pendant ce temps, une table de vente était ouverte et a permis à de nombreux visiteurs de repartir avec un article sur les phoques, notamment avec notre livre photo sur les phoques


Merci à la cinquantaine de bénévoles pour leur présence, leur sérieux, leur amabilité et leur sourire, qui ont rendu cette journée très agréable pour tous ;
Merci à Claudy, Bruno, Emeric, Guillaume et Yann pour le reportage en images de cette journée ;
Merci aux parrains pour leur soutien à nos actions ;
Merci au millier de visiteurs pour l’intérêt porté à ce relâcher de phoques.

Ce relâcher public était le dernier organisé par Picardie Nature avant la fermeture du centre.


Partager : http://l.picnat.fr/lad

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50