Protection des hirondelles

Retour sur la formation "Recenser les nids d’hirondelles"

Publié le 7 décembre 2017 par Sophie DECLERCQ

Les hirondelles s’étudient toute l’année, même en hiver. Certes nous n’avons pas eu le plaisir d’observer les oiseaux, mais qu’à cela ne tienne, la formation a remporté un vif succès !

15 participants, auxquels ajouter 3 autres personnes intéressées par le sujet mais n’étant pas disponibles ce jour.
Leurs horizons sont variés : personnes intéressées par les oiseaux et alertées par la diminution des populations des hirondelles, personnes dont le métier concerne la protection de la nature, jeunes bénévoles en service civique à l’association.

Toutes sont sensibles à ces oiseaux protégés par la loi, tout comme leur nid du 1er janvier au 31 décembre, mais dont les populations diminuent.
Par méconnaissance ou indifférence de la réglementation, des nids sont détruits tous les ans.

La journée s’est déroulée par des échanges, riches et variés, en salle, puis nous sommes allés inspectés quelques bâtiments à la recherche de nids d’hirondelles bien sur, tout en ayant l’oeil ouvert aux autres oiseaux protégés comme les moineaux domestiques nichant dans les trous des vieilles bâtisses également.

Une hirondelle est fidèle à son partenaire et à son nid, sur toute la durée de sa vie (5 à 6 ans). Quand elles reviennent de migration après avoir parcouru 6000 km en quelques semaines, leurs ressources énergiques sont bien entamées. Reconstruire en totalité un nid : c’est autant de temps et d’énergie qu’elles n’utiliseront pas pour élever correctement leurs 2 nichées avant septembre. L’été est une course contre la montre !

Les hirondelles de fenêtre se sont adaptées à nos bâtiments. Notre région comporte très très peu de falaise à l’exception de notre littoral. Pour continuer à se délecter de leur chant et de les observer, nous devons porter le message que "Vivre avec elles est possible" !
Nous devons aussi aider les personnes se questionnant pour faire des travaux tout en conservant les nids.

Voilà ainsi tracée la mission "Faune protégée et Bâti" que mène Picardie Nature : protéger des espèces en impliquant des acteurs.

Tous avons passé une agréable journée, comme le montre les témoignages entendus :

Merci pour toutes ces informations !
Je comprends maintenant l’intérêt de transmettre ses observations natures !
Je comprends mieux la réglementation relative aux nids !
Je connais maintenant les solutions pour concilier oiseaux avec travaux, merci.
Cela me donne envie d’aller recenser les nids pour proposer un conseil aux propriétaires en cas de travaux.

Cette formation à destination des bénévoles de l’association a été permise par le soutien de nos partenaires financiers sur la mission "Faune et Bâti’", ainsi que par le Fond de Développement à la Vie Associative (DRDJS Hauts de France).

Merci aux partenaires pour leur soutien
Merci aux participants pour leur bonne humeur et esprit constructif.


Partager : http://l.picnat.fr/mql

Les plus récents

Les plus lus

Picardie Nature

Association régionale de protection de la Nature et de l'Environnement
membre de France Nature Environnement, agréée par les ministères de l'Écologie et de l'Éducation Nationale
Picardie Nature - 1 rue Croÿ - BP 70010 - F80097 Amiens cedex 3 - Tél. 03 62 72 22 50